Ghosts in the machine / Têtes de K7

Publié le par kristel


Si les cassettes audio ne sont plus qu'un souvenir, l'artiste IRI5 a choisi de leur donner une seconde vie en réalisant des portraits grâce aux bandes magnétiques. Ghosts in the machine est une série originale et belle, faite à partir d'une bonne idée, le recyclage d'un objet désuet.



Hendrix, Dylan, Morisson...font partis des artistes que IRI5, alias Erika Iris Simmons, a choisi de représenter. Peintre, sculptrice, Erika s'est spécialisée dans la création à partir d'objets recyclés divers : photos, livres, partitions ou cartes de crédits. Ici , elle a choisi les bandes magnétiques afin de réaliser cette série de portraits de musiciens, série que l'on peut découvrir sur le site de partage de photos Flickr et qui a rencontré un grand succès sur la toile.

Ghost in the Machine

Iri5 déclare qu'elle "adore travailler avec des matériaux étranges et vieux. Ces objets ont un esprit à eux. La plupart des choses que j'utilise ont été soit jetées ou données". Ses oeuvres reflètent cette diversité d'emploi de matériaux, matériaux en lien avec le thème du tableau réalisé : portrait de Dali basé sur un découpage d'un vieux livre sur ses toiles, portrait de Shakespeare composé par des pages de ses sonnets ou Face of change, visage d'Obama composé de photographies prises durant sa campagne présidentielle.


Visions of Salvador Dali

Puisant son inspiration dans des objets abandonnés, sans emploi, IRI5 leur procurent un second souffle, les transformant en oeuvre d'art. Beau et à découvrir sur le site de l'artiste.

Publié dans kultur(s)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 13/04/2009 13:23

Wahou, j'adore (particulièrement les bandes magnétiques)!
Il fallait y penser!